Arsène Lupin en prison (2)

Avec le n° 11 du magazine Je sais tout (Décembre 1905), les aventures d’Arsène Lupin se poursuivent dans les pages sur papier couché de la revue…

Elles sont maintenant agrémentées d’un concours placé en fin de nouvelle et doté d’un prix de cinquante francs en espèces.

Il est à noter que : ce concours devant se continuer à chaque numéro et former six séries, un prix de cinq cents francs notamment sera attribué à l’ensemble des six solutions qui se rapprocheront le plus des six situations sur chacune desquelles chaque concours portera.

Dès lors, on peut penser que six nouvelles étaient déjà dans les cartons de l’éditeur et que Maurice LEBLANC avait dû être fortement inspiré cet été là !?

Ainsi, le lecteur curieux du devenir d’Arsène Lupin pouvait s’apprêter à faire l’acquisition minimale des six numéros à venir (voir mieux : s’abonner à la revue !) à l’image des lecteurs anglo-saxons habitués à ce mode éditorial.

Pour susciter encore plus la curiosité, la série qui débute à partir de ce numéro reçoit un sous-titre fédérateur : La Vie extraordinaire d’Arsène Lupin (*)

Les lecteurs ayant assisté à l’arrestation du « génial escroc » au cours de l’été, le retrouvent maintenant derrière les barreaux, en cette fin d’année 1905 :

Eh oui… Arsène Lupin est en prison !

Mais, ce n’est pas ce qui va l’empêcher de perpétrer le cambriolage du château du Malaquis (bien qui ne profite jamais !), propriété du baron Nathan Cahorn, surnommé le baron Satan (à la Bourse, il s’est enrichi… un peu trop brusquement !) et ce… en utilisant la notoriété de ce brave Ganimard.

Dans cette histoire, Arsène Lupin apparaît comme un véritable artiste en quête de sensationnel pour lequel, tous les moyens sont bons pourvu qu’ils soient empreints d’une certaine dose d’insolence !

La montre de Ganimard !

La montre de Ganimard !

Tous les détails dans le magazine pages 663 à 672… qu’on se le dise ! (illustrations de F. M. Du MOND)

Cependant la carrière du « génial voleur » est loin d’être terminée et Je sais tout en fera la sensationnelle révélation à ses lecteurs dans les prochains numéros…

« Comment Arsène Lupin s’évadera-t-il ? »

C’est la question qui est soumise à la sagacité des lecteurs avec le premier concours… il est précisé que : certes, il n’est pas possible de s’évader de prison actuellement, en France, en employant des moyens trop banals et rebattus. Aussi bien la banalité répugne à un être aussi délicat… au point de vue intellectuel – que notre homme.

Réponse dans le prochain numéro…

ment votre…

A. Lupinès

(*) Sous-titre qui deviendra : Les Aventures Extraordinaires d’Arsène Lupin avec les éditions en volume !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :