1932/06 : Arsène Lupin, Gentleman-Cambrioleur (le ? n° 7)

Le 5 février 1932, Maurice LEBLANC signe avec la maison Hachette (*) un accord pour permettre l’entrée des aventures du gentleman-cambrioleur dans une nouvelle collection, le point d’interrogation, collection de romans d’aventures à 3fr95 (tirage 40.000 exemplaires) :

Collectionneurs : inutile, cette fois, de sortir vos… mouchoirs !

NB : Ci-dessus un exemplaire de cette édition en l’état d’origine broché au format : 12,5 x 18 cm (ép. 1,5 cm pour 172 gr, couverture papier souple), 192 pages, couverture illustrée.

L’édition reprend le texte des fascicules avec deux épisodes en moins : Le Coffre-fort de Madame Imbert et La Perle noire… ces nouvelles s’inspirant de faits divers d’avant guerre, on peut penser que la maison Hachette, en accord avec Maurice LEBLANC, a fait le choix de ne pas les retenir.

En revanche, y figure La Mort qui rôde (Septembre 1911), nouvelle initialement publiée avec Les Confidences d’Arsène Lupin (Juin 1913) :

Finalement, le seul intérêt de cette collection est celui de sa couverture illustrée et encore… (couverture de A. HARFORT pour ce volume).

ment votre…

A. Lupinès

(*) Depuis Mars 1916, les éditions Lafitte appartiennent à Hachette. Pour les données chiffrées, voir Jacques DEROUARD note de présentation à la réédition d’Arsène Lupin, Gentleman-Cambrioleur in Maurice LEBLANC Vol. 1 – collection « Les intégrales du Masque ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :